COMMENT SURVivRE A UNE CRISE CARDIAQUE QUAND ON EST SEUL..

 

Comme beaucoup de personnes sont seules lorsqu'elles souffrent de crise cardiaque, sans aide, la personne dont le cœur bat de manière anormale et qui commence à s'évanouir, a seulement 10 secondes avant de perdre conscience.

Malgré tout, ces victimes peuvent se secourir elles-mêmes en toussant de manière répétée et très vigoureusement. Une profonde inspiration doit être prise avant chaque toux, et la toux doit être intense et longue, comme si vous faisiez un gros crachat depuis le bas de votre poitrine.

Une inspiration et une toux doivent être alternée toutes les 2 secondes sans arrêt jusqu'à ce que de l'aide arrive, ou jusqu'à ce que l'on sent que le cœur a repris un battement normal. De profondes inspirations apportent l'oxygène aux poumons et les mouvements du toussotement masse le cœur et continue à faire circuler le sang.

Les mouvements de toussotement sur le cœur contribuent aussi à ce qu'il reprenne un rythme normal. De cette manière, les victimes de crises cardiaques peuvent arriver à l'hôpital.

 

En plus de partager des blagues. Contribuez à partager cette information qui peut sauver la vie d'une personne!!!!!

Accident Vasculaire Cérébral

Cela peut servir ! Prenez quelques minutes pour lire ceci et peut-être sauver une vie et contribuer à faire connaître le danger que représente l'Accident Vasculaire Cérébral.
Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute. Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers.

Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette.
Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi...
Plus tard le mari de Julie téléphone à tous leurs amis pour dire que sa femme a été transportée à l'hôpital.....

Julie meurt à 18h.
Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue. Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.
Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'AVC dans les trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise. Il affirme que le plus difficile est que l'AVC soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

Reconnaître les symptômes d'un AVC

Poser trois questions très simples à la personne en crise :

1. * Lui demander de SOURIRE.
2. * Lui demander de lever LES DEUX BRAS.
3. * Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRES SIMPLE (ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui).

Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez le 15 et décrivez les symptômes au répartiteur.

Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent cet e-mail l'envoient à leur tour à 10 personnes,une vie au moins pourrait être sauvée par jour.

Les bienfaits du choclat

Bonne nouvelle pour les gourmands : une consommation modérée mais régulière de chocolat, qu'il soit noir ou au lait, pourrait contribuer à réduire les risques d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) Tel est le résultat d'une  étude suédoise (1) qui a suivi 37000 hommes suédois âgés de 49 à 75 ans. Les amateurs de chocolat (60 g par semaine) avaient un risque diminué de 17 % d'avoir un AVC par rapport à ceux qui n'en mangeaient pas. Pour les auteurs, cet effet protecteur pourrait provenir des flavonoïdes présents dans le chocolat, lesquels "semblent avoir un rôle protecteur (...) grâce à leurs propriétés antioxydantes, anticoagulantes et anti-inflammatoires".

 

(1) "Chocolate consumption and risk of stroke : A prospective cohort of men and meta-analysis"